VidéoLabo : les labos nantais dans les yeux des Youtubeurs

Publié par Nantes Université, le 25 février 2022   160

VidéoLabo c'est la rencontre entre la créativité des Youtubeurs et les ressources des équipes de recherche. Pour cette première saison du projet porté par Nantes Université, trois laboratoires nantais (CRHIA, LPG, LEMNA) ont ouvert leurs portes à trois vidéastes scientifiques pour une résidence aussi originale qu’inédite pour une plongée au cœur de la recherche nantaise. Pendant une semaine, les Youtubeurs ont eu carte blanche pour produire une vidéo de vulgarisation scientifique et partager leur vision de la thématique. Découvrez les résultats de cette expérience innovante !


Le Sense of Wonder au LPG : le travail méconnu des scientifiques sur les missions spatiales

  Etienne Ledolley est journaliste scientifique, Sébastien Carassou astrophysicien et ensemble en 2015 ils créent la chaîne YouTube Le Sense of Wonder. Avec une mise en scène immersive, mais toujours avec une rigueur scientifique irréprochable ils emmènent leur public à la découverte du cosmos.

Ils ont exploré les moindres recoins du Laboratoire de Planétologie et géodynamique (LPG) pour parler de toute la partie moins visible mais tout aussi importante du travail des scientifiques lors des missions spatiales et notamment de l'exploration martienne.

 

Passé Sauvage au CRHIA :  Influence du monde sur l’Europe et de l’Europe sur le monde 

Clothilde Chamussy est diplômée d’archéologie et réalise depuis 2016 des vidéos de vulgarisation scientifique sur Youtube. Avec sa chaîne Passé Sauvage elle a pris le parti de montrer la complexité des phénomènes sur les thématiques autour de l’histoire, de l’archéologie et de l’anthropologie.

Elle a partagé le quotidien du Centre de recherches en histoire internationale et atlantique (CRHIA) pour raconter comment les échanges internationaux ont mené à la construction du monde d'aujourd'hui. Armée de sa caméra et de son micro elle a interviewé des chercheurs et creusé le sujet de la mondialisation, en remontant aux origines de ce phénomène afin de le mettre en perspective et questionner d'éventuelles alternatives.



Drop of Curiosity au LEMNA : les mécanismes d'acceptation de la consommation d'insectes

 Après des études en neurosciences, Gonzalo Ruiz se dirige naturellement vers la médiation scientifique et rapidement arrive le projet Drop of Curiosity. Sur TikTok avant tout, puis sur YouTube il y parle de sciences, de cerveau et de comportement humain.

Gonzalo a été accueilli au Laboratoire d’économie et de Management de Nantes Atlantique (LEMNA) pour comprendre les mécanismes d’acceptation de la consommation d’insectes. Avec Céline Gallen, enseignante-chercheuse sur le projet CRI-KEE, ils ont décortiqué comportements humains pour comprendre les raisons de notre refus.
Dégustation d’insectes dans une place publique, expérimentation surprise sur des étudiants et tuto de cuisine atypique, découvre dans cette vidéo la nouvelle place qu’on les insectes dans nos assiettes.


VidéoLabo : un projet de l'Université de Nantes

Piloté par l’Université de Nantes, le projet VidéoLabo est un nouveau type de collaboration entre créatifs et institution. Un appel à participation a été lancé en juin 2021 auprès des laboratoires pour identifier les thématiques de recherche. Les vidéastes ont proposé leurs projets avant d’être sélectionnés par un jury interne. L'Université de Nantes leur a permis une entrée directe et inédite aux équipements de recherche et aux chercheurs, pour matière première de leurs contenus.

Ce projet est financé par la Région Pays de la Loire et le Fonds européen de développement régional.

 

En 2020, l'AMCSTI(1) a mené une initiative similaire avec le projet Les Connecteurs dans des centres de culture scientifique. Les retours d'expérience des vidéastes et des structures partagés par l'AMCSTI ont largement contribué à la réflexion autour du projet VidéoLabo de Nantes Université.

(1) L’Association des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle, dont est membre Nantes Université.