Événement

"L'humain et la nature" - la fête de la science au Muséum de Nantes

L'humain et la nature

En 2020, la Fête de la science au muséum de Nantes s'intéresse aux relations entre l'espèce humaine et la nature. Laboratoires de recherche, associations, structures de diffusion de la Culture scientifique seront au rendez-vous pour dialoguer avec le public et mettre les sciences au cœur des sujets de la société actuelle.

ll sera question d'environnement, de biologie, de santé, de physique, de mathématique et plus largement de tout ce qui peut permettre au public de mieux comprendre le monde et la place de notre espèce dans celui-ci
Compte tenu des conditions sanitaires à respecter, la fête de la science 2020 au muséum ne se fera que sur réservations.

Cliquez pour réserver en ligne votre venue


 

assosMeridienne_v2.jpgMéridienne

L'Homme et la Nature

Une balade urbaine de l'amphithéâtre du muséum au temple protestant en passant par la rue Montesquieu, le square de l'Edit de Nantes et la place Delorme pour évoquer les liens entre l'Homme et la Nature autour de figures nantaises.

Départ de l'amphithéâtre du Muséum samedi 10 octobre à 15h, dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée au 02 40 41 55 00

 

lpg_v2.jpgLaboratoire de planétologie et géodynamique / Université de Nantes, Université d'Angers, CNRS

"Terres d'eau"

"A la recherche de l'eau dans notre systèmes solaire" Au travers d’expériences et d’animations ludiques, le Laboratoire de planétologie et géodynamique permettra aux visiteurs de comprendre les processus physiques, biologiques et géologiques à l'origine de la vie sur Terre, d'identifier les ingrédients essentiels à la vie et de découvrir que l'eau est également présente sur d'autres corps de notre système solaire. Trois thèmes pourront être abordés dans ce parcours scientifique : 1- La vie dans les sols et la biodiversité sur Terre - La Phytoremédiation : comment ça marche ? Comment préserver nos sols ? 2- Les glissements de terrain sur Mars : preuve de la présence de l’eau sur Mars ? 3- Les lunes-océans de notre système solaire : un monde à découvrir…

cnrs_300X300.jpg UnivNantes_v2.jpgua_h_couleur.jpg (ua_h_couleur)

 

ssnof_v2.jpgSociété des Sciences naturelles de l'Ouest de la France (SSNOF)

 

Naturalistes... par nature

Qu'est-ce que la nature ? Qui sont les naturalistes? L’intitulé de notre association, fondée en 1891, comporte "sciences naturelles" confirmant sa pluridisciplinarité originelle. L’histoire de l’association correspond à l’évolution de ces disciplines dans les domaines de l’enseignement et de la recherche, évolution guidée par les changements de milieux de vie et les rapports de l’homme avec la nature. Il y a un siècle encore, presque tous, pendant l’enfance, étaient imprégnés par un « vécu » de la nature : peu d’exotisme mais beaucoup de diversité, de bruits, d’odeurs, de cycles saisonniers, d’émotions, de découvertes. Ce terreau de vocations naturalistes a produit des études passionnées, partagées en association et transmises un certain temps dans l’enseignement : leçons de choses et sciences naturelles en secondaire. Sur les bancs des classes, on écoutait les « explications » sur des observations personnelles, familières. Le développement de l’enfance « hors-sol » l’émergence de l’écologie, celles de la Biologie, cellulaire puis moléculaire on naturellement asséché la source de vocation naturalistes et les transferts de savoirs ont servi les disciplines nouvelles. Les médias ouvrant à l’exotisme, avec images, vidéos, témoignages… font oublier le proche environnement, ses banalités et ses déséquilibres. Place aux découvertes de proximité : les rôles des naturalistes dans les études et la médiation s'adaptent.

 

U1089_hq.pngLaboratoire de thérapie génique, UMR 1089

Tous les virus sont dans la nature

Il s'agira de décrire de façon ludique l'interaction entre un virus et le corps humain de son entrée dans l'organisme, la réaction de celui-ci face aux virus. Mais aussi quelques familles de virus qui peuvent exister et le bénéfice que certaines peuvent apporter à l'homme.

Le stand sera divisé en 3 parties, la première expliquera les familles de virus (par exemple des virus enveloppés ou non, à ADN ou ARN) . La seconde partie expliquera de façon non exhaustive la réaction de l'organisme face à l'arrivé de virus (exemple de types cellulaires en première ligne de défense). Enfin la dernière partie montrera que tous les virus peuvent devenir les amis de l'homme et que certains peuvent aider la médecine en particulier dans le cas des maladies génétiques rares (exemple de la thérapie génique).

INSERM_v2.jpgUnivNantes_v2.jpg

 

PetitsDebrouillards_v2.jpgAssociation Les petits débrouillards Grand Ouest

Biomimétisme : la nature source d'innovations durables

La nature peut-elle être source d'inspiration dans les domaines de l’architecture, de l’industrie ou encore de l’ingénierie ? Du grec bios, vie, et mimésis, imitation, le biomimétisme observe et s’inspire de la nature pour produire des applications respectueuses de l’environnement. Cette approche globale est prometteuse de découvertes : technologies non polluantes, matériaux recyclables, techniques économes en énergie … A travers des jeux, des expériences, des exemples concrets, venez découvrir et associer les innovations à la nature qui les ont inspirées.

Aller chercher l’inspiration dans la nature n’est pas une idée neuve. La pratique a été courante tout au long de l’histoire de l’humanité ; mais imiter la nature pour innover de façon durable, voilà une idée qui prend tout son sens au moment où la France s’engage dans une transition à la fois énergétique et écologique. C’est cette ambition que porte le biomimétisme. Il s’agit d’une démarche qui invite l’homme à puiser aux multiples sources d’inspiration que lui présente la nature, qu’il s’agisse des formes, des matériaux ou des écosystèmes. Le biomimétisme se veut un outil au service de la technologie de pointe et du développement durable. Dans la démarche d'exploration et de questionnement propre aux petits débrouillards, viens jouer les détectives et découvre le lien entre les innovations proposées et la nature qui les ont inspirées, deviens ensuite ingénieur et reproduis les phénomènes observés dans des expériences scientifiques.

 

VDN_2.jpgVille de Nantes - SEVE - Animation éducative

Retour à la vie en vert !

Depuis la nuit des temps, l'Homme a toujours vécu au rythme de la nature. Son mode de vie a dû s'adapter au climat, aux phénomènes tels que les irruptions volcaniques, les incendies ou les tempêtes. Observer les minéraux, les animaux et les végétaux lui a permis de se nourrir, se soigner, se laver...de construire ses abris ou fabriquer des outils et des vêtements. Puis, avec la modernité, les homme et les femmes, se sont progressivement déconnectés de l'environnement et sont aujourd'hui bien peu à pouvoir prétendre survivre en pleine nature. Depuis les années 2000 une prise de conscience amène de plus en plus de personnes à faire le chemin inverse pour ménager la Terre, sa biodiversité et ses ressources. Ré-apprenons à observer la nature, retrouvons notre bon sens. Le végétal a tant à nous apporter !

Le végétal, une ressource ancestrale qui a de l'avenir ! Sur la terre entière les plantes nous nourrissent avec les céréales, les fruits et légumes. Les médicinales nous soignent. Les textiles nous habillent. D'autres encore nous abritent. Nous exposerons un panel d'espèces végétales représentatives de chaque groupe pré-cité pour montrer aux différents publics l'importance du végétal dans notre vie quotidienne ou pour découvrir l'intérêt des plantes qui nous entourent en France et ailleurs. Pour l'accueil des scolaires, un atelier écolo-artistique sera proposé après un petit exposé oral sur les plantes du stand. Chacun pourra créer sa composition végétale à partir d'éléments récoltés dans la nature (graines, feuilles, fruits secs...) et la rapporter à la maison. Contempler, récolter, créer c'est le chemin pour mieux respecter la nature !

 

RaconteursDeSciences_v3v2.jpgAssociation "Raconteurs de Sciences"

Comme un poisson dans l'eau

"Comme un poisson dans l'eau" C’est ce qu’on dit quand tout va bien … mais qu’en disent les poissons ? Résumé : Depuis sa conception jusqu'à la fin de sa vie, le poisson est en interaction avec l'environnement et bien sûr avec l'homme. A chaque étape de sa vie, les difficultés sont différentes, inhérentes à l'écosystème soit pour des raisons naturelles soit pour cause de dérèglement lié aux activités humaines. Dans le but de faire réfléchir à l'impact des activités humaines, nous allons nous mettre dans la peau du poisson et suivre son parcours depuis l'oeuf jusqu'à l’âge adulte en mettant en évidence les besoins et les contraintes de son existence.

L'idée est de cheminer le long d'un parcours où chaque étape de la vie du poisson sera abordée au travers d’outils adaptés (posters, vidéos, animations, expérimentations, etc.) afin de comprendre concrètement les conditions de vie et les contraintes. A chaque étape la question sera de savoir comment les activités humaines perturbent l'écosystème et peuvent nuire à la survie du poisson. Une réflexion sera alors menée pour imaginer des solutions envisageables pour assurer la survie des poissons.

 

LaboMarhLeray_v2.jpgLaboratoire de Mathématiques Jean Leray

Le chaos et l'évolution des épidémies

Beaucoup de systèmes sont très sensibles aux changements au moment de départ. On va présenter cet ”effet de papillon” en discutant le billard, le climat et l’évolution d’une population, par exemple, de personnes infectées. Sur une échelle bien plus grande, on présente la relativité et l’espace-temps courbé découvert par Einstein qui décrivent le  mouvement des corps célestes.

La propagation d’un agent infectieux au sein d’une population est un phénomène dynamique complexe : les effectifs d’individus sains et malades évoluent dans le temps, en fonction des contacts au cours desquels cet agent passe d’un individu infecté à un individu sain non immunisé, l’infectant à son tour. Nous aurons aussi des présentations ludiques sur : la stabilité des objets en équilibre (gyroscope, toupie), le chaos et le modélisation et la relativité et la courbure d’espace-temps.

cnrs_300X300.jpgUnivNantes_v2.jpg

 

LogoEffervesciencesAccoord__FRANCAS.jpgAssociation Accoord Pôle ressources Efferv&sciences / Les francas

Science et nature font bon ménage !

 

La nature recèle d'ingrédients bien utiles pour la maison. Antibactérien, nettoyant, dégraissant... découvrez les propriétés des produits naturels et combinez-les pour fabriquer vos propres produits ménagers. Apprenez également à déchiffrer les pictogrammes au dos des bouteilles et flacons . > Attention : stand présent uniquement les 10 et 11 octobre

 

OpenRadiation.jpgInstitut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)

Avec OpenRadiation, mesurez vous-même la radioactivité dans l'environnement !

La radioactivité est présente partout sur notre planète, elle forme un bruit de fond ambiant constitué d’éléments radioactifs naturellement présents dans notre environnement, de rayonnements d'origine cosmique, mais également de produits artificiels (industrie nucléaire, imagerie et traitements médicaux, activités de recherche, etc.). Nous sommes donc exposés en permanence à des rayonnements ionisants d'origine naturelle et artificielle. Au cours des dernières années, les progrès technologiques et les développements numériques ont fait naître de nouveaux outils permettant à tout un chacun de mieux connaître le niveau de radioactivité ambiante de son environnement. C’est dans ce contexte qu’est né le projet OpenRadiation. Il permet de centraliser des mesures de la radioactivité dans l'environnement réalisées par des citoyens, tant en France que dans le monde, et les rend visibles à tous au travers d'une cartographie dynamique (https://www.openradiation.org/). Plus précisément, ce stand vous propose de venir découvrir le capteur ainsi que l'application smartphone OpenRadiation, offrant la possibilité de mesurer la radioactivité qui nous environne. Ce sera l'occasion pour vous d'effectuer vos propres mesures à l'aide de capteurs mis à disposition, de partager vos résultats avec les différents intervenants présents sur place ainsi qu'avec les autres utilisateurs de la communauté OpenRadiation.

Après l’accident de Fukushima, en plus des mesures diffusées par les autorités, les citoyens japonais ont voulu se forger leur propre opinion sur le risque radiologique auquel ils étaient exposés à l'aide de dosimètres individuels disponibles sur le marché. Les données obtenues ont bien souvent été partagées sur internet, au travers de cartographies interactives notamment. Les échanges sur ces mesures entre experts et population ont permis une meilleure compréhension de l’état radiologique de l’environnement affecté par l’accident. C’est dans ce contexte qu’est né le projet OpenRadiation, impliquant 4 partenaires : l'IRSN, l'IFFO-RME, Planète Sciences ainsi que le Fablab Sorbonne Université. Ce projet permet de centraliser des mesures de la radioactivité dans l'environnement réalisées par des citoyens et les rend visibles à tous au travers d'une cartographie dynamique (https://www.openradiation.org/). D’une manière générale, OpenRadiation offre la possibilité au public de contribuer à fournir des données utiles à l’évaluation d’une situation radiologique. Dans le cadre de la Fête de la Science 2020, nous proposons aux visiteurs de venir découvrir et tester des moyens de mesure de la radioactivité. Cette expérience permettra aux visiteurs de s'ouvrir à une dimension peu connue dans notre relation à la nature, celle de la radioactivité ambiante dans l’environnement. Sur le plan pratique, des capteurs seront mis à la disposition du public qui pourra effectuer des mesures en différents lieux. Les résultats de mesure seront par la suite interprétés avec l'aide des différents intervenants présents sur place, en les comparant avec l'état radiologique du territoire Nantais, ainsi qu'avec les résultats obtenus par les autres utilisateurs de la communauté OpenRadiation. À noter que cette initiative s'inscrit dans la volonté de mise en place d'une communauté d'utilisateurs OpenRadiation sur le territoire Nantais, pour laquelle plusieurs acteurs sont déjà associés (IUT de Nantes, LabSciren, FabLab de la Faculté des Sciences).

IFFO_RME_400x400_1.jpglogo-planete-sciences.pngGroup-FABLAB_SORBONNE_UNIV-1.pngIRSN_v2.jpg

 

ifremer_v2.jpgIfremer Centre Atlantique - Institut français d'Exploitation de la Mer

Les microbes, de la terre... à la mer

Cette année, un certain virus couronné s’est autoproclamé roi des médias, despote de nos routines. Aussi microscopique soit-il, ce nouveau pathogène dangereux pour l’homme a été traqué : dans la population, les hôpitaux, les eaux usées, les stations d’épurations, les rivières… jusque dans la mer. Car au fil de l’eau, il suit potentiellement le même chemin terre-mer que d’autres microbes hébergés dans la population humaine le temps d’une épidémie. Arrivés dans le grand bain, les microbes survivants sont très dilués. Pas de menace pour le buveur de tasse, mais… ils se concentrent parfois dans les mollusques filtreurs, comme les moules ou les huîtres, pouvant rendre les coquillages impropres à la consommation. Sur la piste des microbes, menez l’enquête à la plage sur les sources de contamination, découvrez la rigueur de la surveillance réglementaire et la façon dont nos chercheurs du labo Ifremer Santé, Environnement et Microbiologie étudient virus et bactéries et anticipent la surveillance sanitaire et environnementale de demain !

 

CRCINA_v2.jpgCentre de Recherche en Cancérologie et Immunologie Nantes Angers

Le labo

Réactions chimiques, physiques, biologiques ou encore optiques sont au programmes de petits ateliers magiques. Venez vous émerveiller avec trois fois rien et (re)découvrir les lois simples de la nature qui paraissent pourtant si complexes. Faites disparaître et réapparaître les couleurs, enfermez un animal en cage sans cage, créer de la neige éternelle et faites un bonhomme avec, découvrez l'eau obéissante, le pouvoir des microbes, tourneboulez vos sens : voici quelques uns des défis qui vous attendent, relevez-les en enfilant la blouse d'un chercheur. Pendant que certains relèveront nos défis, d'autres partiront à la découverte des mécanismes du cancer et comprendront pourquoi il est si difficile d'éradiquer une maladie déjà présente au temps des dinosaures ! Ces ateliers sont accessibles à partir de 4 ans et sans limite, parce qu'il n'y a pas d'âge pour s'étonner, s'interroger, apprendre et s'époustoufler ! Un livret gratuit recensant 100 expériences ludiques vous sera remis sur notre stand. > Attention : stand présent uniquement les 10 et 11 octobre

cnrs_300X300.jpgINSERM_v2.jpgUnivNantes_v2.jpgua_h_couleur.jpg (ua_h_couleur)

 

 


du
oct. 10 2020
au
oct. 11 2020

De 10:00 à 18:00