Conférence

Mardis Muséum - Prise en charge d'une envenimation de serpents en France métropolitaine

Prise en charge d’une envenimation de serpents en France métropolitaine

Par David Boels, docteur en pharmacie, responsable du centre antipoison Grand Ouest CHU Angers (2007-2018), toxicologue clinicien au centre expert-service de pharmacologie clinique du CHU de Nantes.

Les envenimations vipérines en France sont une pathologie fréquente auxquelles peuvent être confrontés les médecins dans les services d’accueil des urgences adultes et pédiatriques. En plus des envenimations par les serpents européens, se pose désormais le problème des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Le phénomène des NAC en Europe et notamment en France est en plein essor, particulièrement celui des serpents exotiques. Une morsure avec envenimation peut mettre en jeu le pronostic vital. Actuellement, la seule thérapeutique spécifique efficace reste la sérothérapie antivenimeuse. La qualité des antivenins est un élément clé dans l’efficacité et la tolérance de ces traitements. Il ressort par ailleurs que les caractéristiques des envenimations sont en évolution constante sur le territoire métropolitain : émergence de signes neurotoxiques dans les envenimations vipérines ; développement de l’importation de serpents exotiques. Tous ces éléments incitent à une surveillance spécifique par des structures expertes et spécialisées dans le domaine.

© Crédit photo : Vipera aspis - vipère aspic : Patrick Jean



Xl 18decembre
Organisateur :
Muséum de Nantes
02 40 41 55 00


Lieu :
Muséum d'histoire naturelle
12 Rue Voltaire, Nantes, France
Tarifs :

Entrée libre

le
déc. 18 2018

De 20:30 à 22:00