Conférence

Pour un art environnemental : Enjeux écologique et politique d’un art transdisciplinaire

Depuis la fin des années 1960, de nombreux artistes se sont emparés des questions liées au vivant, à son effondrement, et aux problématiques sociales et écologiques qui en découlent.


Se développant à l’échelle des territoires, ces pratiques collectives, allient vidéo, cinéma documentaire, performance, arts visuels et sonores, manifestation…


Au croisement de l’activisme, des sciences et du sensible, des artistes ont contribué à faire émerger une esthétique environnementale hybride, allant même jusqu’à s’investir dans les dispositifs de restauration écologique et les savoirs naturalistes.



Quels en sont les formes, les mutations et les enjeux, depuis les années 1960, jusqu’à aujourd’hui, au temps dit de l’anthropocène ?


Conférence animée par Quentin Jourdan, étudiant en Master 2 aux Beaux-arts de Nantes.

le
fév. 11 2020

De 20:15 à 22:15