Le bien-être animal intéresse-t-il les citoyens ? Que pensent-ils du bien-être des animaux d'élevage ?

Publié par LIT OUESTEREL, le 28 septembre 2022   120

Une collecte de témoignages de citoyens sur le bien-être animal

Pour comprendre ce que les citoyens pensent du niveau de bien-être animal dans les élevages français, 3 porteurs de paroles ont été organisés dans des lieux publics bretons et ligériens entre septembre et octobre 2021. Afin d'inviter les passants à la discussion, la question "le bien-être animal en élevage, ça vous intéresse ?" était inscrite sur une bannière. Attractive, cette animation a permis de récolter une centaine de témoignages, illustrant la diversité d'avis des citoyens sur l'élevage d'aujourd'hui.

Des citoyens sensibles au bien-être des animaux d'élevage

"Après réflexion en famille, on a choisi de manger moins de viande mais mieux, même si c’est plus onéreux" (Christophe, 47ans)

"J’ai envie d’améliorer le monde à mon niveau et je pense que le bien-être animal, celui des humains et celui de l’environnement vont ensemble" (Céline, 45 ans)

"Le BEA m’intéresse, j’en ai même fait mon métier ! Au fil de mes études, j’ai appris que les animaux étaient des êtres sensibles, capables de ressentir des émotions" (Mathilde, 29 ans)

"J’ai des poules chez moi ! Elles font partie de la famille ! Celles que j’achète pour les manger, c’est important pour moi qu’elles aient eu une belle vie ! » Lydia 56ans"

« Je suis particulièrement attentive au bien-être des animaux, d'élevage mais pas que : les animaux étant doués de sensibilité, alors si on peut agir pour diminuer leur souffrance, il faut le faire ! » Morgane 35ans

Des citoyens majoritairement compréhensifs des efforts faits par les éleveurs...

"Dans tout type de production, je pense que le bien-être de leurs animaux est un réel objectif des éleveurs " (Antoine, 20 ans)

"Je pense qu’aujourd’hui le bien-être animal en élevage est mieux respecté qu’avant " (Carole, 71 ans)

"L’élevage c’est mieux que ça ne l’a été. Aujourd’hui les poules ont de l’espace ! Les vaches de l’herbe ..." (Olivier, 51 ans)

... Et des difficultés rencontrées par les éleveurs pour continuer à s'améliorer

"Il faut comprendre la difficulté de l'élevage et des éleveurs qui ont la pression imposée par les consommateurs" (Julie, 39 ans)

"Voir les animaux qui pâturent en extérieur, ça rassure. Mais on sait que beaucoup d’éleveurs perdent leur santé et leur propriété à cause des pressions économiques" Michel 73ans

"Il faut bien nourrir la planète. L’éleveur aime ses bêtes puisqu’il vit grâce à elles. Les scènes horribles diffusées ne sont pas le quotidien" (Henry, 67 ans)

"Le bien-être des Hommes avant le bien-être animal" (Roger, 85 ans)

Mais une minorité de citoyens restant malgré les efforts des éleveurs intransigeants face au système actuel et exigeant un changement de modèle immédiat

"On ne peut pas aimer les animaux et les séparer de leurs mères, les broyer ou les voir comme des sources de profits " (Catherine, 62 ans)

"Pour moi, le bien-être animal et l'élevage, c'est antinomique" (Jean-Baptiste, 34 ans)